L’aube à Birkenau, Simone Veil

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous parle d’un livre qui est sorti il y a un peu plus d’un, L’aube à Birkenau. Une autobiographie, qui décrit la vie de Simone Veil durant la Seconde Guerre mondiale, mais surtout, qui parle de son expérience dans les camps de concentration. Alors, pour tous ceux qui n’ont pas assez révisé leur Histoire, ou pour ceux qui aiment juste l’Histoire, je vous conseille de le lire ! 😉

Le livre est découpé en plusieurs parties :

La première partie raconte rapidement l’enfance de Simone Veil. C’est elle qui parle. Elle en vient très vite à l’année 1940, où les Juifs ont commencé à être déportés. Elle développe ensuite tous les souvenirs qui lui restent de cette époque. L’arrivée au camp, la vie au camp, les transferts, les odeurs, les relations, les morts, le travail forcé, la faim… Jusqu’à sa libération en 1945. Puis, elle parle de l’après. Ses relations avec les « autres », sa famille perdue, le regard des gens, la réinsertion dans la vie française… Enfin, Simone Veil explique son parcours jusqu’en 1973, environ.

La seconde partie est un dialogue entre Simone Veil et sa soeur, Denise Jacob. Elles évoquent quelques souvenirs. Certains joyeux, d’autres beaucoup plus difficiles.

La troisième partie est un autre dialogue entre Simone Veil et Marceline Loridan-Ivens, ancienne déportée du camp d’Auschwitz, également. Simone et elle se sont rencontrées au camp et sont devenues amies. Elles se rappellent leurs souvenirs à travers cette conversation enregistrée.

Enfin, le dernier dialogue est entre Simone Veil et Paul Schaffer, ami de longue date de Simone. Il a également été déporté à Auschwitz, puis à Bobrek, endroit où il a rencontré Simone et où ils sont devenus amis.

Ce qui est très intéressant, c’est que le livre est également rempli de photos de l’époque, qui nous permettent de nous situer, de pouvoir un peu plus entrer dans l’intimité de Simone Veil. Ces témoignages sont pertinents et incontournables pour continuer de parler de la Shoah. Car il est inadmissible que l’on oublie ce qu’il s’est passé.

Seul petit hic pour moi. Les écrits ne sont pas toujours chronologiques, et partent parfois un peu dans tous les sens, ce qui peut être légèrement perturbant. Je vous conseille toutefois fortement sa lecture !

Bonne lecture !

Si vous souhaitez plus d’informations sur la Shoah, voici le site officiel du Mémorial de la Shoah.

Si vous avez apprécié cet article, n’oubliez pas de mettre un j’aime. Vous pouvez également vous abonner à mon blog !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s